Sainte Savine Basket

PRF : Enfin guerrières !

@Volbart le dimanche 18 février 2018 à 13h00

SSB3 – ET : 50-48

(15-12-, (15-16), (5-3), (15-17)

Lydie (18), Mimi (7), Karelle (5), Anais (6), Elise (5), Isa (4), Loréna (2), Elsa et Mag.

1 panier à 3 points. 5/14 aux LF. 15 Fautes.

Le match raté contre Villenauxe la semaine dernière a laissé des traces et c’est avec un esprit revanchard que les filles se sont présentées sur le terrain. L’Energie Troyenne, au grand complet, n’allait sûrement pas se laisser faire et ne semblait pas être l’adversaire idéal pour se refaire une santé. Mais c’était sans compter sur des saviniennes particulièrement agressives en défense.

Après une première mi-temps assez réussie, et au cours de laquelle les coéquipières de Karelle ont toujours fait la course en tête, les saviniennes n’ont pas lâché l’étreinte avec un troisième quart-temps emporté sur un petit score (5-3). Et c’est dans le 4ème quart-temps que l’on a plutôt habituellement du mal à négocier, que les filles ont réussi à prendre jusqu’à 9 points d’écart, continuant de bien contenir les troyennes et se permettant quelques jolies phases de jeu rapide. Elles parviendront à conserver leur avantage sans trembler et par remporter une victoire méritée.

Il faut les féliciter car la débauche d’énergie a été totale. La configuration du match, le choix d’une défense individuelle agressive et le profil physique de l’adversaire du jour a limité le temps de jeu de certaines joueuses à mon grand regret. Mais la victoire est là et elle appartient à toutes. Les deux prochains adversaires devraient nous permettre d’équilibrer davantage les temps de jeu.

Et que le retour de Morgane va nous faire du bien, surtout après sa prestation à souligner avec la Prénationale cet après-midi (4 paniers à 3 points), tout comme celle d’Elise (10 points) qui va bien dormir ce soir.

Pour conclure, cette victoire conforte ma vision des choses : nous sommes capables de battre toutes les équipes de notre poule à condition d’y mettre tous les ingrédients : la rage, la discipline et la solidarité. Et nous pouvons faire encore mieux ! Il faut bien garder tout ça en mémoire et entrer sur le terrain la prochaine fois avec le même état d’esprit. Bravo les filles.

You must be logged in to post a comment Login