Il est possible d'acheter du Viagra en pharmacie
Cialis en ligne 100 mg | When is Viagra not recommended? | Kaufen Sie Viagra Online Deutschland | Den kliniska säkerheten hos Viagra | Il Cialis generico

Sainte Savine Basket

PRFSSB3 : Le jour et la nuit.

@Gymnase Beurnonville le dimanche 4 mai 2019 à 15h00

BST – SSB3 : 50-28

(9-2), (10-6), (14-7), (17-13)

13/28 aux LF. 14 Fautes.

Lydie (7), Mimi (5), Karelle (4), Anais (4), Isa (4), Sarah (2), Elsa (2).

Nous nous étions quittés sur un match n°1 de très bonne facture avec une victoire méritée. Il convient de reconnaître que la prestation des panthères lors de ce match n°2 n’a absolument rien eu à voir.

Il était évident que l’absence de Loréna allait compliqué la tâche de l’équipe, avec aucune rotation sur le poste de meneuse. Mais même avec ce paramètre, conjugué aux absences de Magali et Elise, il y avait la place pour rendre une autre copie face à des Sancéo-troyennes qui n’ont pas eu besoin de grand talent, se contentant de 50 point marqués, pour l’emporter. 30 points auraient même suffi… 28 points en 40 minutes pour nos saviniennes incapables de marquer des paniers faciles, des tirs en course aux lancers-francs et leurs air-balls, en passant pas des paniers sous le cercle vendangés. Ajoutons à cela une maladresse à l’extérieur dont on n’avait pas besoin et une incapacité à jouer dans les standards collectifs habituels et on a assisté à une prestation indigne de ce qu’est en mesure de produire l’équipe, même diminuée. Car il y avait incontestablement la place, même à 7…

Et lorsque l’on sait que l’on devra se priver en plus de Mimi, blessée à la cheville ce dimanche, il est évident que le match n°3 qui se déroulera ce vendredi soir à Beurnonville, sans Loréna et Elise, va être très compliqué et qu’une victoire relèvera d’un très gros exploit. Mais ces play-offs sont à l’image d’une saison pourrie par les blessures et les absences bien trop fréquentes pour espérer quoi que ce soit. A méditer très sérieusement.

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire