Sainte Savine Basket

SF 2 : Mi Figue – Mi Raisin

@ Sainte-Savine, Gymnase Volbart, dimanche 18 janvier 2015, 15 H00

Championnat Pré National Féminin, 12ème journée

Sainte-Savine Basket 2 bat B.C. Taissy Saint Leonard : 64 – 31 (20 – 07 / 22 – 02 / 07 – 09 / 15 – 13)

Arbitres : Messieurs DANINTHE et WAIBEL

SAINTE-SAVINE BASKET 2 : LEBLANC (6) – COSTE (4) – DJUKIC(12) – CHODACKI (9) –BLANC (7) – BOSSUAT (4) – GUENENGAYE (Cap) (8) – GERAULT (0) – REINHARDT (4) – SEJOURNET (10).
Entraîneur : F. BERLOT

Aucun panier à 3 points – 4 sur 10 aux L.F. – 19 Fautes

B.C. TAISSY SAINT LEONARD : TELLIER (1) – GALLE (8) – RONDEAU (2) – CANDREAY (4) – MINET (6) – ROBERT (6) – GRUDIEN (2) – TUROT (Cap) (0) – FREULON (2).
Entraîneur : C. TUROT

1 panier à 3 points – 10 sur 22 aux L.F. – 13 Fautes

 

Le SSB s’est imposé sans briller face à Taissy (64 – 31), ce dimanche au gymnase Volbart. L’équipe de Florian Berlot reste cependant à la seconde place au classement.

IMG_1309

Crédit Photo : Manu Manu

 

Le match : Par intermittence

Vainqueur de Cormontreuil le week-end dernier, le S.S.B. a enchaîné avec une nouvelle victoire. Il confirme ainsi son statut de deuxième du championnat. Tout n’a pourtant pas été rose face aux Marnaises de C. TUROT. La première période a clairement été en faveur des jaunes et bleues grâce à un rythme élevé et une agressivité permanente. Avec seulement neuf points inscrits lors du premier acte, l’adversaire des auboises s’est timidement opposé aux coéquipières de Méline SEJOURNET.

Le faux rythme a terriblement gêné les saviniennes lors de la deuxième période. La manque d’agressivité et le manque de réussite n’ont pas permis aux auboises de mettre un dernier « coup de collier » dans ce match. Cependant, les Marnaises n’en profitent pas et marquent 5 des 9 points sur lancers francs. Un troisième quart temps peu prolifique puisque les joueuses de Mauricia GUENENGAYE, capitaine en l’absence de Morgane SEHER, ne marquent que 7 petits points. L’entraîneur savinien tente de remobiliser ses troupes après ce passage à vide, en vain. Le début du dernier quart-temps est dans la continuité du précédent. Il aura fallu attendre les dernières minutes pour apercevoir un sursaut des saviniennes grâce notamment aux 6 points de Maëlle BLANC. Pour la maîtrise, on repassera, et surtout la seconde mi-temps, on l’oubliera.

 

La stat : 2

A défaut d’oublier la seconde mi-temps, la centaine de supporters présents retiendra le premier et notamment le deuxième quart-temps. Le S.S.B.  impose son rythme où l’on retrouve un jeu fluide, des actions de jeu concrétisées par un jeu à deux intéressant. La relation intérieure / extérieure fonctionne bien comme l’indique le coach : « Les filles ont respecté les objectifs en terme de jeu et de mouvement sur la première mi-temps ». Au-delà du jeu offensif, on notera également l’excellente prestation défensive. En dix minutes, les auboises ne commettent qu’une seule faute et encaissent deux petits points. Cette pression sur le porteur porte ses fruits et permet au S.S.B. de creuser l’écart avant la mi-temps. La suite, on la connaît.

Mauricia

Crédit Photo : P. Seher

 

 La déclaration : Mauricia GUENENGAYE

 1/ Ta réaction après une nouvelle victoire à domicile ?
 La victoire est plaisante, car on est toujours invaincue à domicile et il faut le rester. Il faut  poursuivre nos efforts et travailler aux entraînements pour continuer sur cette lancée.

 2/ Comment expliques-tu la seconde mi-temps de ton équipe ?
 Nous avons pris le rythme imposé par Taissy. Notre jeu n’était plus le même, à savoir rapidité,  lucidité dans les choix. Il faut que l’on arrive à trouver une constance dans nos efforts et imposer notre rythme de jeu quelque soit l’équipe en face.

 

3/ Sur le plan personnel, tu reviens après plusieurs semaines d’absence, comment vas-tu ? 
Je suis en pleine forme ! Pas mal de fatigue en cette fin d’année 2014. J’ai préféré prendre le temps de bien me reposer pour retrouver une meilleure forme. Le staff et les filles ont été d’un grand soutien pendant cette période. Je dois encore travailler sur le plan physique cependant. Mais ça va beaucoup mieux.

4/ En l’absence de Morgane SEHER, tu as été désignée capitaine, peux-tu nous dire, en quoi a consisté ton rôle dimanche ?
Etre capitaine c’est encourager l’équipe dans les bons et les mauvais moments, c’est dynamiser le groupe lors des temps forts et faibles. Ce n’est pas évident. J’ai manqué, je pense d’expérience surtout lors de la deuxième mi-temps. Ceci di,  j’ai beaucoup apprécié et comprend mieux maintenant le rôle de notre capitaine Morgane.


IMG_1755

Crédit Photo : Manu Manu

 

You must be logged in to post a comment Login