Sainte Savine Basket

SF2 – 13, le porte bonheur savinien

@ Tinqueux, Dimanche 02 Février 2014, à 11 heures,

Championnat de Pré National Féminin – 15ème journée

Sainte Savine Basket 2 bat ASA Tinqueux Basket : 83-36 (17-06 ; 18-14 ; 26-06 ; 22-10)

27/42 au LF, 3 tirs à 3pts, 14 fautes (exclusion: COSTE 5 fautes)

LEBLANC (10), VAUCAIRE (NJ), COSTE (12), CHODACKI (9), SEHER (5) CAP, BLANC M. (7), BOSSUAT (3), BLANC A. (15), CHOUBRAC (4), SEJOURNET (18). Non retenue : PERON Entraineur : F. BERLOT

Pour cette première rencontre de février, le SSB a montré beaucoup de maitrise et de respect pour remporter sa 13ème victoire de la saison. Face à un adversaire présumé à sa portée (9éme à l’entame de ce match), les saviniennes ont été sérieuses malgré une entame de match difficile comme le souligne Florian Berlot « Nous avons eu du mal à entrer dans le match, peut-être à cause de l’horaire et aux quelques coupes de champagne de la veille (sourire), mais au fil du match nous avons imposé notre rythme et notre jeu».

Un réveil musclé

L’entame de match ne fût pas de tout repos pour les jaunes et bleues. Les jambes lourdes, la réussite manquante, l’absence de dernière minute de VAUCAIRE (présente mais malade), il faut attendre la 5ème minute de jeu pour voir les saviniennes remonter un 4-0 avec les premiers points des auboises marqués uniquement derrière la ligne des lancers francs pour enfin prendre les commandes de la rencontre. Par la suite, les filles de Florian BERLOT réussirent à prendre le dessus et mener logiquement au score aux termes des dix premières minutes (17-06).

Durant le second QT, les pantherettes retrouvent du rythme grâce à une zone presse bien réalisée et une projection rapide vers l’avant mais pèchent toujours dans la finition. Malgré cela les coéquipières de SEHER arrivent aux vestiaires avec 15 points d’avance (35-20, 20′). « On fait de belles choses mais on se loupent sur la finition. Mais malgré ce petit point nous réalisons une belle mi-temps » commente le coach.

La deuxième mi-temps pour concrétiser et travailler

La deuxième mi-temps ne sera qu’une formalité pour les filles qui accentuent leur avance. Intraitables à l’extérieur (34pts) et incontrôlables à l’intérieur (49 pts), les auboises déroulent dans le 3ème QT pour mener de 35 pts avant le dernier actes (61-26, 30’). Les filles du banc (CHODACKI, CHOUBRAC, BOSSUAT, BLANC A.) participent à la belle performance du SSB durant cette rencontre et apportent toutes leurs compétences avec les performances remarquées de CHODACKI (9pts), qui confirme sa progression depuis le début de saison, et d’une Anaïs BLANC (15 pts) avec la confiance retrouvée.

Mais pas question de se relâcher, Florian BERLOT en profite pour travailler les systèmes et son jeu libre. Choses très bien réalisé par le groupe qui verrouille toujours autant la raquette (27 pts encaissés à 2 pts) tout en continuant de scorer pour terminer en roue libre avec un score sans appel de 83 à 36. « Je suis très content du match. Toutes les filles ont réalisé une très belle prestation. Notre jeu collectif a été retrouvé, nous avons su défendre dur et très bien exploiter le jeu rapide. Nos adversaires du jour ont commis de nombreuses fautes (26 fautes pour 42 LF tentés) preuve que notre agressivité offensive que nous travaillons depuis le début de saison commence à payer ».

L’autre point positif de la rencontre a été le sérieux lors des phases offensives du groupe « Nous avons pu travailler les systèmes. Les filles ont pu voir qu’un système est long et que chaque seconde est à exploiter. Je suis fière de mon groupe» explique le coach à la sortie du gymnase.

 Avec cette nouvelle victoire, Sainte-Savine conforte sa deuxième place et se rapproche un peu plus de son objectif. Pour assurer sa place en play-off, les saviniennes devront valider leur billet dimanche prochain en venant à bout d’une jeune équipe de Vrigne aux bois tombeuse ce week-end de l’ASPTT Chalons. « Vrigne, à mon sens, est l’équipe en forme du moment, elles viennent de faire tomber Cormontreuil et Châlons donc méfiance. Mais si nous réalisons le même match que dimanche dans l’intensité et la volonté je pense que tous se passera bien mais attention à l’excès de confiance » BERLOT à prévenu…

Résultats de la 15ème journée:

Taissy 35–67 Haraucourt; St Brice 41–95 Reims BF; Tinqueux 36–83 SSB; Betheny 68–43 Cormontreuil 2; Vrigne aux B. 61–45 Châlons; Cormontreuil1  54–31 Sedan

L’interview de Loic BOSSUAT (assistant coach):

Loic, tu viens d’arriver dans le staff, quel est ton ressenti par rapport au groupe ?

« C’est un groupe qui vit bien, les filles et les membres du staff se font confiance et travaillent en harmonie. C’est primordial pour espérer quelques chose cette saison, le championnat est long. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles j’ai accepté de rejoindre le staff. Pour moi, c’est un plaisir de côtoyer un groupe ambitieux, même si les degrés d’investissement et d’ambition peuvent-être différents selon les filles. Et puis si personnellement c’est une première, je pense que le groupe gardera un excellent souvenir de cette année passée ensemble avec de très bons moments, je pense à la victoire en décembre à Cormontreuil 2.»

Comment en es-tu arrivé ici, toi qui n’est pas issue du basket?

« Depuis la saison dernière, j’ai suivi beaucoup de matchs de l’équipe et cette saison j’ai été présent à pratiquement tous les matchs (domicile et extérieur), je connaissais un peu le groupe, puis Florian m’a proposé d’intégrer le staff. Sans hésitation, j’ai tout de suite accepté et j’en profite pour le remercier de sa proposition. Je remercie également François puisqu’un staff complet qui s’entend bien, c’est aussi un gage de satisfaction et offre aux filles des conditions de travail idéales. »

Comment juge tu les résultats du groupe ?

« Le classement parle de lui-même, le groupe est deuxième après avoir joué le RBF, Cormontreuil, Châlons et avant de recevoir Vrigne, il serait difficile de faire la fine bouche. Après une phase aller bien négociée avec un seul bémol : la défaite à Cormontreuil 1, le groupe a enchainé une série de victoire impressionnante. Et depuis la reprise en Janvier, seule la défaite contre le RBF pourrait noircir le tableau, et encore… elle était prévisible et du point de vue des résultats, on peut le dire : la saison est pour le moment réussie avec l’objectif quasiment atteint : les play-offs. En revanche, pour les perfectionnistes que nous sommes, il reste du travail dans différentes phases de jeu, même si on constate une belle progression depuis le mois de juillet. »

Tu sembles bien intégrer le groupe, les filles et le staff semblent vraiment compter sur toi, en quoi consiste ton travail ?

« Pour ma part, je vois mon travail en deux parties. Tout d’abord, je suis présent lors des matchs pour effectuer les statistiques des filles, c’est important pour Florian de connaître plus précisément les domaines à améliorer et à travailler. Deuxièmement, je peux être un relai entre les filles et le coach sans pour autant déborder sur le rôle de la capitaine. Et puis pour l’entraineur, je pense qu’il est intéressant d’avoir un autre point de vue sur la gestion du groupe, et des évènements. Bien évidemment, Florian est l’entraineur, c’est lui qui prend les décisions finales, mais si je peux donner mon avis, c’est un plus dans les échanges entre membres du staff. »

You must be logged in to post a comment Login