Sainte Savine Basket

SF2 – IN-VIN-CI-BLES !

Sainte-Savine, dimanche 9 Février 2014, à 15 heures au Gymnase Volbart,

Championnat Pré National 16ème journée

Sainte Savine Basket bat Vrignes aux Bois : 51 – 44 (9-7, 8-11, 11-9, 23-17)

4/8 à 3 points, 15/31 aux LF.

LEBLANC (9), VAUCAIRE (3), COSTE (4), CHODACKI (2), SEHER (8), M. BLANC (0), BOSSUAT (0), CHOUBRAC (0), A.BLANC(4), SEJOURNET (21).

Entraîneur : Florian BERLOT.

Après avoir battu Cormontreuil 1 et Châlons à domicile, la troisième équipe candidate aux play-offs, Vrignes aux Bois, est tombée sur plus forte qu’elle. Ce dimanche, les saviniennes ont conservé leur invincibilité à domicile et fait un grand pas vers la seconde place du classement ! Florian BERLOT pouvait féliciter son groupe pour cette victoire ô combien importante : « Je tiens à tirer mon chapeau aux filles, elles ont réalisé un match sérieux, certes avec du déchet dans la finition, mais le principal est là : la victoire. Bravo à elles ! »

Une première mi-temps plaisante

Les deux équipes, au complet, se sont présentées sur le parquet savinien avec la ferme intention d’imposer leur rythme. SEJOURNET prend le dessus à l’entre deux, mais l’enchaînement n’est pas concrétisé. Les deux équipes ne réussissent pas à transformer les occasions et après cinq minutes le SSB marque ses premiers points (2-3). Le premier quart temps se termine sur un faible score, mais ce n’est pas dû au manque d’occasions, juste à une finition en berne. (9-7).

La suite de la première mi-temps reste sur le même rythme et les deux formations se rendent coup pour coup. En quatre minutes, les jaunes et bleues conservent l’avantage au score, on pense alors qu’elles vont tenir jusqu’à la mi-temps, mais les ardennaises imposent un 5-0 aux saviniennes et repassent devant. (14-17). Il est temps pour Florian BERLOT de prendre un temps-mort à 2’45 de la pause pour remotiver ces troupes. Cette tactique va payer puisque les Saviniennes vont revenir à égalité avant un dernier lancer-franc adverse. (17-18). L’entraîneur aubois reconnaît que « cette première mi-temps a été intéressante dans le contenu, malheureusement notre finition est toujours un problème. »

Et au final, c’est encore le SSB 

A la mi-temps, Florian BERLOT a souligné l’importance du mental « les filles ont dû tout donner pour aller chercher la victoire, le coup était jouable et Vrignes n’a pas été impressionnant en première mi-temps ». La bande à SEHER a donc tenté d’imposer son rythme, mais les déchets dans les transmissions n’ont pas permis de creuser l’écart à l’approche du dernier quart. Après plusieurs rebonds défensifs de SEJOURNET et grâce à un panier à 3 points de SEHER (8’, 3QT) le SSB repasse devant. (26-25). La fin de ce quart temps maintient l’écart à +1 en faveur des jaunes et bleues avec notamment la bonne entrée de CHODACKI. (28-27)

Le technicien aubois doit alors se passer d’A. BLANC (blessée depuis le 2 QT) et de M. BLANC (4 fautes personnelles) pour la fin du match, mais il a pu compter sur COSTE, CHODACKI et SEHER pour maintenir le score. Et malgré un bon match des filles, l’entame du dernier quart est largement en faveur des ardennaises puisqu’elles obtiennent l’écart le plus conséquent du match (30-36). Mais c’est sans compter sur le mental des saviniennes. Beaucoup de fautes de la part de Vrignes et les « Panthérettes » ont la possibilité de recoller grâce aux lancer-francs (9/17). Mais à 50 secondes du terme de la rencontre, alors que Sainte Savine vient de repasser devant, c’est LEBLANC qui tente sa chance à 3 points dans le corner… et concrétise cette occasion ce qui « assomme » Vrignes et fait exploser le banc de touche de Ste Savine. « Je suis content pour elle, depuis le début de saison elle était en échec dans sa finition, elle est récompensée. Comme quoi il ne faut jamais baisser les bras » explique son coach.

Puis l’histoire se répète avec plusieurs lancers dont deux de LEBLANC qui confirme l’importance de son expérience en fin de match. Une faute technique pour le coach ardennais, quelques lancers et voici une nouvelle victoire pour le SSB ! « Elle nous tenait à cœur cette victoire. Certes tout n’est pas parfait et le public s’est quelques fois agacé, je le conçois, mais nous sommes en permanence dans l‘apprentissage. Si l’on attend de nous que nous soyons aussi performant que l’équipe 1 alors oui le public va attendre longtemps car je le répète nous sommes en phase de construction. Depuis le début de saison j’ai fixé comme point de repère les play-offs. Notre jeu collectif commence vraiment à être intéressant et le groupe sait les efforts à faire d’ici le mois de mai. Je ne suis pas inquiet et nous allons tous profiter de cette victoire face à une équipe qui fera parler d’elle dans le futur car son potentiel est immense. »

Résultat de la 16 éme journée:

Tinqueux 51 – 44 St Brice; Haraucourt 48 – 49 Cormontreuil 1; Châlons 53 – 32 Sedan; Sainte Savine 51 – 44 Vrigne aux Bois; Cormontreuil 2 53 – 50 Taissy; RBF – Betheny (NC)

Interviex d’Ophélia COSTE :

Ophélia, comment as-tu vécu la victoire de dimanche ?

C’était un match qu’il fallait à tout prix gagner pour accéder aux play-offs. Vrignes était une équipe de haut de tableau comme nous, nous devions montrer de quoi nous étions capable et même si il y a encore des efforts à fournir au niveau du jeu, nous avons atteint notre objectif et accédons aux play-offs et c’est un soulagement et de la joie tant collectivement que personnellement.

Le début de match a été compliqué et on a senti de la pression avant le coup d’envoi dans le camp savinien.

Non je n’ai pas ressenti de pression particulière, c’est vrai qu’au match aller on avait vu une bonne équipe qui n’était même pas au complet, ce match ci il y avait toutes les joueuses parmi lesquelles, certaines ont un bon niveau. Malgré cela on a su gérer la rencontre même si on s’est fait quelques frayeurs. 

On dit souvent que ce genre de match se gagne à l’expérience, la tienne a t’elle pesé sur le match?

Je pense que mon « expérience » est utile au niveau de la gestion du stress, en étant mené par l’équipe adverse alors qu’il restait peu de temps de jeu,  il est important de ne pas céder à la panique et de ne pas vite se laisser déborder par l’enjeu et la situation du match. Dans ces moments là, je pense que mon « expérience » est bénéfique. 

Les play-offs validés, quels sont les objectifs du groupe désormais ?

Les objectifs sont de s’entrainer afin d’appréhender au mieux la venue des play-offs, qui ne vont pas être de tous repos. Mais le principal est de faire le meilleur de nous même, de montrer de quoi nous sommes capable, et avant tout de se faire plaisir.

You must be logged in to post a comment Login