Il est possible d'acheter du Viagra en pharmacie
Cialis en ligne 100 mg | When is Viagra not recommended? | Kaufen Sie Viagra Online Deutschland | Den kliniska säkerheten hos Viagra | Il Cialis generico

Sainte Savine Basket

SF3 Apres 3 prolongations, Let’s GO Playoffs

@ Volbart. Sainte Savine Basket vs. Energie Troyenne.
Dimanche 23 Mars 2014, 15h00.

Comptant pour l’avant dernière journée de première phase du championnat départemental, les protégées d’Eric Roulet allaient avoir leur destin en main… Accéder aux Playoffs grâce à une victoire à la maison, ce jour!

La tâche allait être dure car l’ET est une équipe solide, combattante et surtout redoutable à 3pts.

Le match commence sur les chapeaux de roue. Les Troyennes sont présentes au rebond, l’intensité proposée est telle que les Saviniennes accumulent des fautes. La réussite n’est pas au rendez-vous, à l’image d’une Louise Masoni timide et en manque de conviction. Elle rentrera 1 des 5 tentatives lors du premier QT. Mais c’est sans complexe que la rotation Magalie Journet / Naomi Sakine trouvent des espaces et plantent 9 des 11 premiers points de la rencontre.

Recadrages, systèmes revus, la meneuse Chloé Nourissat va donner un tempo à ce match. Même si les Jaunes et Bleues bafouillent quelques remises en jeu, la zone press Troyenne n’aura pas l’effet escompté. Les drives et percussions de Louise, Chloé et Naomi mettent à mal cette défense. Mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir achevé… Le SSB est derrière. Pour preuve le score à la mi-temps est de 25-35. L’ET dégage une sensation de maîtrise et s’éloigne de 10 unités. Très présentes au rebond offensif, les filles du coach Gatouillat mettent les shoot de 2ème ou 3ème chances.

Objectif du SSB, verrouiller le rebond et se battre encore plus dur sous son panier.

Au retour des vestiaires, c’est un tout autre visage que nous propose les filles coachées exceptionnellement par Pierre Lavoillotte [Ndlr: Coach U17 Masculins]. Lise Derasse, Noemie Marcinowski et Marina Alvarez ayant bien suppléées les filles du 5 majeur, c’est ce 5 majeur qui sort les crocs. Les duels sont plus accrocheurs, les rebonds plus rageurs, le match prend une autre dimension. Magali convertie en tour de contrôle de la raquette adverse, elle distribue caviars sur caviars, dont se délecte ses partenaires. Louise, reboostée, redynamitée ouvre le bal avec le premier tir à 3pts. Naomi continu sa moisson de rebonds défensifs, quand à Marine Cavallasca, l’expérience lui donne raison et elle calme tout naturellement le jeu, parle à ses coéquipières… Une sérénité se pose et l’ET commence à commettre de plus en plus d’erreurs, de fautes, d’approximations. Les Saviniennes croquent le retard accumulé et reviennent petit à petit.

Dans le dernier actes, les filles du SSB poussent et mettent la défense Troyenne à mal. Les fautes tombent mais tout n’est pas encore joué. On assiste même une fin de QT digne d’un « NBA Money Time ».  Louise en shooteuse efficace, Chloé en distributrice, c’est Naomi la « Clutch Player! »
Sans sourciller, après le jeu des temps morts, le système annoncé est simple! Aller chercher le panier et la faute. Finalement, pas de faute en vue mais une égalisation à 67-67. Le SSB arrache les prolongations.

Et les 5 minutes supplémentaires n’y changeront rien. Marine provoque les duels et gagnent des lancers. Le jeu est frileux et personnes ne semble se détacher. Malgré les 3pts de la redoutable meneuse Troyenne, les Saviniennes ne lâchent rien et c’est une Magali des grands soir qui distribue, en tête de raquette, des ballons « chauds » à ses coéquipières. La fin de cette prolongation sonne et sur un score toujours de parité, nous voila repartis pour une 2e prolongation…

Les fautes tombent du côté de l’ET et le climat devient lourd. Les joueuses de part et d’autre sont fatiguées. Physiquement et mentalement. Qui aurait prédit un match de 40 minutes avec 3 prolongations de 5 minutes. Il fallait y penser et ce sont les filles du SSB qui grâce a leur bonne maîtrise de cette 3eme prolongations, qu’elles s’envoleront vers une victoire Ô combien méritée. Le coach et une joueuse de l’ET seront sanctionnés par des fautes techniques, les Saviniennes ne tremblent pas et, marquent des points précieux. La sérénité et la maitrise du tempo par le SSB est l’une des clés de cette fin de rencontre.

Le score final, sans appel, de 94-83 propulse les filles en Playoffs. Privant de ce fait l’équipe Troyenne d’y aller.

La détermination, jouer pour les autres, le collectif, l’envie, et l’abnégation à l’image d’une Louise Masoni « in fire », les coéquipières de la capitaine Journet accèdent aux Playoffs.

 

SSB bat ET 94-83 (25-35)

(11-15 , 14-20 ; 19-15 , 23-17  ;  7-7 ; 5-5 ; 15-4)
20/47 aux lancers francs
3 panier à 3pts
16 fautes d’équipe

SSB: Marine Cavallasca (13), Magali Journet (Cap, 19), Chloé Nourissat (12), Louise Masoni (24), Noémie Marcinowski (3), Marina Alvarez, Lise Derasse, Naomi Sakine (23).

 

Le mot de Pierre Lavoillotte:

« Je suis fier des filles, du niveau d’application de chacune, et de leur sens du collectif. Certaines ont été meilleures en attaque, d’autres en défense. Même si la confiance partait pour certaines, elles ont su continuer et persévérer à l’image de Louise. Magali, la capitaine a tenue son rôle, je pense que ce match est à conserver dans leurs mémoires comme un match référence en terme de collectif et d’envie de jouer POUR l’autre!!!.. Félicitations!! »

 

You must be logged in to post a comment Login