Sainte Savine Basket

SF4 : Seconde victoire laborieuse

@Volbart le dimanche 5 février 2017

SSB4 – ASF Romilly : 50-42

(10-12), (15-11), (15-10), (10-9)

Anais (14), Elise (12), Isabelle (8), Solène (5), Axelle (4), Margaux (4), Marion (3), Elsa, Christelle.

 

Les saviniennes l’avaient emporté de 30 points en terre romillonne au match aller. Le moins que l’on puisse dire est que le retour n’a pas été de tout repos. Comme prévu, les visiteuses avaient décidé de jeter toutes leurs forces dans la bataille pour essayer de remporter leur première victoire de l’année, considérant à juste titre que la jeune équipe savinienne pouvait être une proie idéale.
L’entraineur avait pourtant mis en garde ses joueuses, il ne fallait pas s’attendre à un match facile et c’est ce qui s’est exactement passé, les romillonnes étant bien loin de se présenter en victimes résignées. Tout à leur honneur. Karine Guillemet avait bien remonté ses troupes, ce qui se traduisait par une agressivité en défense et une présence aux rebonds bien supérieures aux prestations saviniennes.
Résultat des courses : un premier quart-temps poussif et une première mi-temps atteinte avec deux petits points d’avance et le privilège d’avoir assisté à un panier extraordinaire de la romillonne Cécile Guillemet qui a catapulté le ballon de son camp dans le panier savinien au buzzer du 1er quart temps.
La seconde mi-temps sera de meilleure facture avec une agressivité plus importante et nul doute que sans le défaut d’adresse qui a caractérisé nos joueuses pendant tout le match, comme tous les matchs d’ailleurs, le score aurait pu être plus large. L’écart ira jusqu’à 10 ou 11 points mais avec cette une fragilité permanente et la possibilité de voir les romillonnes repointer le bout du nez. Il ne suffit pas d’être intrinsèquement plus fortes pour gagner un match, il faut l’envie, l’agressivité et l’application des fondamentaux.
Les saviniennes ont gagné parce qu’elles ne voulaient pas perdre, pas parce qu’elles voulaient gagner. C’est la nuance. Il faut entrer sur le terrain avec l’envie de gagner, pas seulement avec celle de jouer un match de basket entre copines. Avec ce correctif, nul doute qu’elles seront capables de battre d’autres équipes que Romilly à qui il convient de rendre hommage pour la prestation délivrée à Volbart.

You must be logged in to post a comment Login