Sainte Savine Basket

U13M SSB2 : deux courtes défaites qui valident notre progression

 

Cette semaine, nous rencontrions coup sur coup deux équipes qui nous avaient étrillés durant la phase aller de ces play-offs. Si nous redoutions ces deux rencontres, elles devaient également nous permettre de savoir si nous étions capables d’élever notre niveau. Et ce que nous avons produit à deux reprises est plutôt satisfaisant.

@Volbart, le  jeudi 5 avril 2018 à 19h00

SSB 1 bat SSB 2 58-46 (10-10, 12-8, 18-14, 18-14)

Ilyès, David, Alpha 5, Paul 8, Théo, Théotime 19, Timothée 10 et Alexis 4.

                               8/15 aux LF, aucun panier à 3 points

Contre nos partenaires d’entrainement, le défi était d’abord de ne pas se laisser asphyxier par leur press comme il y a 15 jours. Mission accomplie, puisque sauf quelques rares erreurs, nous sommes parvenus à contourner le premier rideau, en nous appuyant sur la vista de nos arrières qui ont parfaitement intégré les consignes d’avant match. Nous avons également réussi à les contenir physiquement et grâce à de belles phases collectives en attaque, nous étions dans le match à quelques minutes de la fin, en marquant presque 50 points. Mais les garçons d’Axel et Marc serraient leur défense et leur rebond, et Zihad, en pleine progression en ce moment, marquait 10 points quasi consécutifs en sortant du banc, ce qui sonnait la fin de nos espoirs. Peut être n’y avons-nous pas assez cru, surtout soulagés de ne « pas avoir repris une volée », comme je l’ai entendu dans le vestiaire.

 

 

@Volbart, le samedi 7 avril 2018 à 15h00

ECAC bat SSB 2 65 à 59 (17-20, 12-20, 20-17, 10-8)

   Ethan, Ilyès 5, Adrien 4, David, Alpha 22, Paul, Théotime 6, Timothée 20 et Alexis.

                               3/10 aux LF, aucun panier à 3 points

Après notre bon match de jeudi, les garçons avaient moins de pression que d’habitude et cela s’est clairement ressenti dans nos intentions. Oubliant complètement la rouste reçue à l’aller, ils s’engageaient à fond dans le match, autant offensivement que défensivement. Et nous aurions probablement atteint la mi-temps sur un score de parité, sans quelques errements coupables bien évitables. Mais l’équipe restait concentrée au retour sur le terrain et cravachait pour revenir tout près à quelques minutes de la fin du match. C’est alors que les deux équipes se rendaient coup pour coup, et c’est probablement la que l’énergie déployée pour recoller nous manquait pour repasser devant.

Mention spéciale sur cette partie à deux joueurs, Axel Monguillon de l’ECAC et Alpha dans nos rangs. L’un petit, l’autre grand, ils ont fait étal de leur technique individuelle et ont marqué 22 points chacun. Comme quoi tout le monde peut trouver sa place au basket. J’oubliais, ils ne sont qu’U11 !

 

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire